Le collectif

« Vivre Autrement en Marne et Gondoire »

Pourquoi ce collectif

Vivre Autrement en Marne et Gondoire est un collectif d’associations et d’habitants agissant pour une transition citoyenne, écologique, économique, éthique, sociale et politique.

Sur le plan écologique le mouvement de transition est un mouvement international dont l’objectif est d’anticiper les conséquences néfastes des différentes crises auxquelles nous sommes confrontés, crises climatique, énergétique, alimentaire, économique et sociale en privilégiant l’économie locale, en imaginant et expérimentant des modes de consommation, d’échange, de production qui préservent la nature et renforcent le lien social.

Ce mouvement de transition est indissociable du combat pour le respect de tous les droits humains, droits civiques et politiques, droits économiques sociaux et culturels, incluant la lutte contre toutes les discriminations, ici et dans le monde.

Il inclut également éducation et communication bienveillantes, accueil des différences, primauté de l’être sur l’avoir et préservation de la vie privée dans le monde numérique.

La transition citoyenne renvoie à une redéfinition en profondeur des modes de vie et de relations entre tous les êtres vivants, des systèmes de pensée et d’action, et de la relation au temps.
Le mode d’action du collectif est non-violent. Il s’agit d’un mouvement citoyen qui tente de construire de nouveaux modes de vie en commun – y compris avec les collectivités territoriales- en se posant constamment la question de la préservation des ressources naturelles et de l’harmonie sociale.

Nos actions

Le 23 septembre 2017, sensibilisés à la question du climat et de ses conséquences sur les populations et défendant la solidarité internationale et les droits humains, nous avons organisé le festival « Vivre Autrement la Terre » avec l’association « Une Terre Pour Tous » à Thorigny sur Marne.

Fin 2016, présentation du Pacte de Transition aux élus des communes de Marne et Gondoire, au conseil communautaire de Marne et Gondoire.

Les 27 et 28 septembre 2015, nous avons déployé un village d’alternatives Alternatiba sur les bords de Marne à Lagny, alternatives concrètes pour répondre au défi climatique et à la crise sociale et écologique et rompre ainsi avec le sentiment d’impuissance face à ce défi pour l’humanité.

Les 26, 27 et 28 septembre 2014 dans le cadre de la journée de la transition citoyenne, nous avons abordé le thème de l’alimentation qui touche de nombreux aspects de notre vie quotidienne. Nous avons, en particulier, l’intention de proposer des ateliers culinaires avec dégustation sur place.

Le 31 mai 2014, nous avons illustré l’année européenne de lutte contre le gaspillage par une festi-soupe à Lagny-sur-Marne dans le square Foucher de Careil en invitant les habitants à cuisiner et déguster des soupes à partir de légumes destinés à être jetés et récupérés auprès des commerçants locaux.

En avril 2013, nous avons introduit le thème de la transition en organisant un éco-festival sur 3 jours qui a mis l’accent sur certains des thèmes chers à la transition, les circuits courts, le bio, les transports alternatifs, les monnaies complémentaires, le recyclage. Ces thèmes ont été abordés sous la forme d’ateliers participatifs ou de débats citoyens.

Vue générale de l'éco-festival 2013  P1100369

Nos pratiques associent les initiatives culturelles locales et populaires. C’est ainsi que nous nous sommes rapprochés des associations culturelles La Fée des Trucs et La Cave se Rebiffe qui ont participé à notre premier festival.

En 2017, de nouvelles associations ont rejoint le collectif….